mercredi 27 février 2013

Quand c'est bien, il faut aussi le dire

Il y a pas loin d'un an, un article mal documenté sur un site chrétien obscur a provoqué l'ire des rôlistes de la France entière, lui offrant une publicité énorme (le nombre de lecture de l'article en question ayant été multiplié), mais aussi l'opération "Moi, rôliste" à l'origine de ce blog.

Cette fois, il ne s'agit pas d'un site avec des thèses un peu bizarres et fort peu représentatif dont je veux vous parler, mais d'un magazine très sérieux (la preuve, j'y suis abonnée) s'adressant aux parents dans les mouvances de l'éducation non-violente, l'allaitement, les couches lavables et tous les choix non consommateurs qui ne sont guère présentés dans les magazines disponibles en kiosque (même pas dans les rares articles entre les pubs) : Grandir Autrement (donc rien à voir avec le jeu).



Le numéro de janvier-février 2013 (dont le thème est "Concilier maternité et travail") comporte un article, La compétition : ni universelle, ni inéluctable, apte à ravir les rôlistes. La magazine étant payant, je ne peux malheureusement pas vous en donner l'intégralité, ni vous fournir un lien pour le lire (à moins de payer vous-même), mais en voici les grandes lignes. L'auteur explique, d'abord en démontant l'approche fausse de l’œuvre de Darwin qui fait croire au grand public que la nature n'est que compétition, puis en pourfendant les idées reçues sur l'homme primitif qui serait lui aussi porté sur l'égoïsme sans le secours de la civilisation, que la compétition n'est pas dans la nature humaine1. Enfin, comme c'est quand même le thème du magazine, l'auteur aborde la compétition dans le monde des enfants, qui n'est ni recherchée par eux, ni stimulante pour eux, mais en général imposée par les valeurs sociales des adultes qui les entourent. Elle explique comment les parents peuvent apprendre à se montrer moins exigeants, et inciter leurs enfants à ne pas se comparer entre eux, mais à se dépasser eux-même. Par exemple, en préférant les jeux coopératifs aux jeux traditionnels... Et c'est là que l'article devient un bonheur. Je cite :
"Dans la catégorie des jeux coopératifs, il faut impérativement citer les jeux de rôles. (...) il ne s'agit pas d'évincer un adversaire ou d'être le meilleur mais bien au contraire, de mutualiser ses compétences en vue de progresser dans l'univers imaginaire que l'on construit ensemble (...) Le jeu de rôle reproduit sans doute plus fidèlement les conditions réelles de la "vraie" vie que l'organisation institutionnalisée de la compétition par l'école et l'économie de marché."

Suite à ce genre d'article, combien de bonnes mères de famille vont avoir envie de tester le jeu de rôle, ou de le faire tester à leurs enfants ? Puisqu'on fait une publicité monstre aux articles mal informés qui par ignorance descendent le jeu de rôle en flamme, il faudrait d'autant plus en faire pour ceux qui, bien au contraire, savent expliquer à quel point c'est un jeu sain et intéressant pour les enfants.


Et pour ceux qui veulent jouer avec des enfants ?
Je n'ai pas beaucoup de liens à donner, mais ptgptb a présenté une série d'articles concernant l'animation de jeu de rôle (le célèbre Donjons et Dragons) auprès d'enfants qui commence par celui-ci.
Le n°3 de Jeu de rôle magazine propose un scénario pour les 4-6 ans.
Ce blog présente des jeux de rôles adaptés aux débutants et précise quand ils peuvent être joués avec des enfants.
Enfin, ceux qui souhaitent s'initier au jeu de rôle avant de le faire découvrir à leurs enfants et qui sont libres samedi prochain peuvent venir au colloque Bob le Rôliste à Nantes : c'est convivial, c'est gratuit, et c'est une façon très amusante de découvrir le jeu de rôle.

Si vous avez d'autres idées à donner pour initier les enfants au jeu de rôle, les commentaires sont là pour ça ! (mais ils sont aussi ouverts à toute insulte, correction orthographique ou autre remarque pertinente que vous tenez à faire partager aux lecteurs).

Ces articles pourront vous intéresser :
Nous, laea_2 et Khaly, rôlistes d'ailleurs 
Moi, Florence "Yoda", rôliste
Des jeux de rôle pour débutants


1 - bien que non mentionné dans l'article, on lira avec bonheur L'âge de l'empathie, de Frans de Waal, qui aborde les mêmes sujets.

2 commentaires:

  1. On pourrait en citer de nombreux autres, comme le bal des Lucioles ( http://www.ffjdr.org/la-federation-francaise-de-jeu-de-role/actualites-de-la-fede/operation-lucioles-noel )
    Contes de fée Junior (http://imaginez.net.free.fr/jeu/jeu.htm ), REVES tout petits (http://www.ffjdr.org/reves/tout-petits ), Donjon clefs en mains ( http://www.legrog.org/jeux/donjon-clefs-en-mains ), Monsters and other childish things ( http://www.legrog.org/jeux/monsters-and-other-childish-things ), Toon, ou même Le petit Nicolas RPG..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces suggestions supplémentaires :-)

      Supprimer