mardi 31 juillet 2018

[Psycho-test estival] Quel type de (mauvais) joueur es-tu ?

Voilà l'été et le désormais traditionnel psycho-test, pour emmener à la plage et faire jouer tes amis.
L'idée cette année est de te faire découvrir quel joueur pénible se cache au fin fond de toi. Car les joueurs chiants, on en connaît. Mais avant de juger autrui, as-tu fait ta propre auto-critique ? Alors à tes crayons, c'est ce que je te propose de faire ci-dessous.




Compte tes O, §, X et #, puis reporte-toi aux résultats à la fin.

Pour la création de personnage...

  • tu détestes la répartition aléatoire, avec ta malchance chronique, tu es sûr d'avoir un personnage plus faible que les autres. O
  • tu t'informes au maximum sur l'univers de jeu pour créer un personnage qui sera parfaitement cohérent avec celui-ci. §
  • tu te lances dans la création d'un personnage original, bien ancré dans l'univers, et qui ne ressemble pas à quelque chose que tu as déjà fait.


Au début de la séance...

  • tu as tout oublié de la séance précédente, tu ne sais même plus le nom de ton personnage. X
  • tu réclames les points d'expérience que le meneur a oublié de donner à la fin de la séance précédente  O
  • tu essaie de faire un résumé de la séance précédente en t'aidant de tes notes.
  • tu corriges les erreurs de celui qui fait le résumé de la séance précédente.  §
  • tu regardes le livre de règle pour choisir ta prochaine évolution. #

 

Dans un jeu de rôle historique, le meneur situe la découverte de l'Amérique en 1495. Comment réagis-tu ?

  • Tu lui signales l'erreur. L'expédition de Christophe Colomb a eu lieu en 1492.  §
  • Tu ne dis rien. Le meneur est le seul maître à bord, c'est lui qui décide des règles et de l'univers.
  • Quel malheur ! Tu avais basé tout ton historique sur ce moment capital, maintenant ton personnage a 3 ans de moins et il va falloir tout refaire ! O
 
Christopher Columbus on Santa Maria in 1492 - Emanuel Leutze (1855)

Le personnage d'un autre joueur vient de mentir à ton personnage, et tu as raté ton jet de psychologie pour t'en rendre compte.

  • De toutes façons, ton personnage n'est pas assez stupide pour le croire. #
  • Tu te plains. C'est de l'anti-jeu, le mensonge entre personnages de joueurs. O
  • Tu t'amuses bien à entrer dans le jeu de croire ce mensonge .
  • Comme tu n'écoutes pas les conversations en jeu qui ne te concernent pas, tu ne sais pas plus de choses que ton personnage. X
  • Tu aides l'autre joueur à trouver un mensonge cohérent. §

 

Cela fait vingt bonnes minutes que le meneur a pris un autre joueur en aparté.

  • Tu commences à trouver ça long et tu l'exprimes bruyamment. O
  • Tu essaie d'écouter ce qu'ils se disent. #
  • Tu chronomètres le temps passé pour être sûr qu'il n'y a pas de favoritisme envers un joueur.  §
  • Tu fais du roleplay avec les joueurs restant à table. 
  • Tu consultes tes mails, joue sur ton téléphone ou sur la console de votre hôte. X

 

Tu es aux commandes du vaisseau du groupe, déjà bien endommagé par le combat. Un missile fuse sur vous, tu lances un jet de pilotage pour esquiver et tu tires un échec critique.

  • Tu prends tout le monde à témoin de ta malchance. Il ne faut pas te confier le dé quand la survie de tous en dépend. O
  • Une adroite maladresse fait tomber le dé de la table. Quel dommage, il va falloir relancer ! #
  • Tu calcules les dégâts minimum du missile. Si vous n'y passez pas, c'est le meneur qui triche. §
  • Tu protestes. Avec cette petite rainure sur la table, le dé est cassé, il faut relancer. O
  • C'est raté. Tu ne comprends pas pourquoi les autres joueurs sont consternés en regardant ton dé. X
  • C'est la fin de la campagne, de ton personnage, de toutes ces heures à jouer ensemble, de ta jeunesse, de votre amitié... O
  • Tu restes serein. Ce n'est qu'un jeu après tout.
  • Une petite pichenette sur le dé avant que quelqu'un regarde et il affichera un autre score... #
Steve and Shanon Lawson @Flicker CC BY.

A la fin de la séance...  

  • tu indiques amicalement au meneur quelles erreurs de règles et/ou d'univers il a commises pendant la partie. §
  • tu te plains de toute la malchance dont tu as fait preuve. O
  • tu aides à planifier la prochaine.
  • tu te lèves et tu pars.  X
  • tu prends le livre de règles pour calculer au mieux ta dépense de points d'expérience. #
  • tu réclames plus de points d'expérience : vu la difficulté des séances, il faut absolument que vos personnages montent en compétence, sinon ils vont tous mourir. O

 

En dehors du jeu de rôle, quels sont tes jeux préférés ?

  • les jeux de figurines ou les jeux de cartes à collectionner #
  • tu es complètement ouvert à tous les jeux, l'important est de partager de bons moments entre amis
  • des jeux de plateau à la mécanique bien huilée §
  • des petits jeux apéro rigolos X
  • des jeux coopératifs uniquement O

Comment te prépares-tu pour les vacances ?

  • Tu fais tes réservations le plus tôt possible pour ne pas payer trop cher.
  • Tu passes des heures sur Internet pour trouver les meilleurs plans et partir pour le moins cher possible. #
  • Tu penses à mettre dans ta valise de quoi parer à toutes les éventualités, en sachant par avance que si tu oublies ton parapluie, tu es certain d'avoir de la pluie. O
  • Le moins possible. Tu improviseras sur place ! X
  • Quel est le rapport entre cette question et notre attitude pendant le jeu ? §
 

Quelle est ton opinion sur ce test ?

  • Il y a des questions pour lesquelles aucune réponse ne te correspondait. Tu prépares déjà un commentaire pour prévenir l'auteur de ses erreurs. §
  • Tu crains la réponse. Tu vas encore te faire démolir injustement. O
  • Tu as bien compris quelles étaient les réponses à donner pour réussir ce test. #
  • C'est sympathique ce type d'article qui revient chaque été, à ne pas prendre au sérieux bien sûr.
  • Tu n'as pas noté tes réponses sur un papier, tu ne sais pas quel est ton score. X

Résultats

Tu as un maximum de O

Tu es un chouineur. C'est toi le pleurnicheur qui, au lieu de demander simplement de l'aide pour ton déménagement, commence par te plaindre que ce sera vraiment trop dur pour toi tout seul.
En jeu de rôle, tu as le don d'énerver les autres joueurs en te focalisant sur tes échecs, ta malchance, et en prévoyant des fins pessimistes à toutes vos actions. Ce n'est pas forcément pour te faire plaindre, c'est peut-être simplement une forme d'auto-dérision.
Si tu passes parfois derrière l'écran, tu risques de susciter l'incompréhension des joueurs en te plaignant parce que tout ne se passe pas exactement comme tu l'avais prévu.
Un conseil : garde à l'esprit que ce n'est qu'un jeu. Et si tu trouves que le dé est vraiment en ta défaveur, changes-en. Certains ne sont pas bien équilibrés.

Tu as un maximum de §

Tu es un pinailleur. C'est toi le reloud qui, à la sortie du cinéma, expose à tout le monde les incohérences du film ou liste les différences avec le livre.
En jeu de rôle, tu as le don d'énerver le meneur en le reprenant quand tu estimes qu'il fait des erreurs. Ce n'est pas par méchanceté ou vanité, c'est juste que ton besoin de rétablir la vérité est irrépressible.
Si tu passes parfois derrière l'écran, tu peux stopper net une partie et casser toute l'ambiance pour aller chercher dans le livre le point de règle que tu as oublié.
Un conseil : essaie de lâcher prise. Quand tu es sur le point de chercher un point de règle, une information ou de rectifier un autre joueur, demande-toi si cela a une importance cruciale pour le jeu, ou la gravité que cela aura pour les joueurs de croire que les hobbits mesurent 10 centimètres de plus que dans les livres de Tolkien. Si ce n'est pas le cas, laisse tomber.

Tu as un maximum de X

Tu es un touriste. C'est toi le boulet qui va à la plage avec des amis en oubliant son maillot et sa serviette.
En jeu de rôle, tu as le don d'énerver le meneur quand il doit te réexpliquer pour la centième fois quel dé lancer, les autres joueurs aimeraient bien te voir interpréter un peu ton personnage. Cependant, tu es toujours invité aux tables parce que tout le monde te trouve sympa.
Tu es là pour jouer et t'amuser, par pour te prendre la tête, le rôle de meneur de jeu n'est pas pour toi.
Un conseil : si tu es vraiment incapable de t'impliquer dans la partie, choisis un personnage qui n'a pas besoin d'être très présent. Le défaut "amnésie" convient bien aux joueurs qui ne prennent pas de notes. Le barbare illettré et stupide sera ton personnage de prédilection.

Tu as un maximum de #

Tu es un optimisateur, voire un tricheur. C'est toi le malotru qui hurle de joie alors qu'il vient de battre son neveu de 4 ans aux petits chevaux.
En jeu de rôle, ton voleur se bat mieux que le guerrier et lance des sorts plus puissants que ceux du mage. Les autres joueurs se sentent lésés et le meneur ne sait vraiment pas comment ajuster les difficultés.
Si tu passes parfois derrière l'écran, tu as un bon potentiel pour bien ajuster les difficultés et challenger tes joueurs. Attention à ne pas tomber dans le piège de te croire opposé à eux.
Un conseil : n'oublie pas que le jeu de rôle est un jeu coopératif. Être un bon joueur ne signifie pas avoir un personnage plus fort que les autres, mais surtout savoir l'interpréter et tenir compte du groupe. Ne t'identifie pas à ton personnage, ce n'est pas parce qu'il est meilleur que les autres personnages que tu es meilleur que les autres joueurs.

Tu n'as obtenu aucun O, X, § ou #.

Tu ne te plains jamais, tu émets des arguments sensés.
Tu ne pinailles jamais, tu corriges les erreurs des autres quand c'est justifié.
Tu ne viens jamais en touriste, tu as toujours de bonnes raisons pour être en retard et avoir oublié ta fiche.
Si tu fais du hors-jeu, c'est la faute du meneur qui n'est pas assez passionnant.
Tu n'optimises pas tes personnages, tu les équilibres en ta faveur.
Tu ne triches jamais, tu rétablis les probabilités.
Bref, tu es le roi de la mauvaise foi.
Un conseil : reconnaître ses défauts est l'unique moyen de tendre vers la perfection.


Yoda

Ces articles peuvent t'intéresser :
Interpréter un personnage superstitieux
Grandes questions sur Star Wars, le jdr, l'univers étendu et le reste
Aide pour créer le background de ton personnage
10 bonnes raisons pour être un MJ truand
Quel personnage de jeu de rôle es-tu ?


1 commentaire:

  1. Je suis optimisatrice /tricheuse (3) à tendance pinailleuse (2) avec un fond de Pleurnicheuse (1). :D

    RépondreSupprimer